Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies.

 

En savoir plus sur les cookies

Fermer
Fermer
Fermer
640x360_wrc_pologne

WRC Pologne

Grâce à la septième position conquise par Kris Meeke et Paul Nagle à l’arrivée du Rallye de Pologne, le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team conserve sa deuxième place du classement du Championnat du Monde des Constructeurs.Toute l’équipe va désormais se concentrer sur la prochaine épreuve, en Finlande, qui débutera par un grand road show à Helsinki le samedi 26 juillet.

Après avoir occupé la troisième place du classement général provisoire en début de rallye, Kris Meeke avait perdu près de trois minutes en crevant dans l’ES14. Repoussé au onzième rang, le Britannique entamait une longue remontée.

Neuvième au départ de cette dernière journée, le pilote de la DS3 WRC prenait l’avantage sur Henning Solberg dans l’ES21 avant de se défaire d’Hayden Paddon dans l’ES23.

Au terme de cette épreuve qui marquait le cap de la mi-saison, Kris terminait au septième rang et marquait six points au Championnat du Monde.

Sébastien Chardonnet et Thibault De la Haye repartaient ce matin en Rallye 2. Profitant de ces kilomètres pour parfaire leur expérience, ils signaient même un deuxième temps dans l’ES23 pour, finalement, terminer à la onzième position de la catégorie WRC2 avec la Citroën DS3 R5.

Leader de bout en bout, Stéphane Lefebvre s’imposait pour la seconde fois consécutive en Championnat Junior WRC. Le podium des Citroën DS3 R3 était complété par Alastair Fisher et Quentin Giordano.

Le Rallye de Finlande, prochaine épreuve du Championnat du Monde des Rallyes, se déroulera du 31 juillet au 3 août. En préambule, le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team participera à une exhibition dans les rues d’Helsinki le samedi 26 juillet.

ILS ONT DIT

Kris Meeke: « Ce fut une épreuve intéressante en termes d’expérience. Nous étions dans le peloton de tête. Les spéciales lituaniennes n’ont malheureusement pas tourné à notre avantage et nous avons crevé dans la longue spéciale. Revenir de la onzième à la septième position n’est pas un mauvais résultat, mais ça aurait pu être meilleur. Je suis néanmoins heureux d’avoir pris confiance et d’avoir engrangé de nombreuses données pour bien préparer la prochaine manche en Finlande.»

Yves Matton (Directeur de Citroën Racing): «Nos pilotes ont prouvé que les adaptations faites aux réglages de la DS3 WRC allaient dans le bon sens. Mads montre qu’il est capable de rivaliser avec les meilleurs aux avant-postes durant la seconde moitié de la saison. Kris est en train de monter en puissance et en confiance. Il a très bien géré ce rallye, notamment dans les spéciales où il était désavantagé par sa position sur la route.»

Top