Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies.

 

En savoir plus sur les cookies

Fermer
Fermer
Fermer
racing

Championnat de Belgique: Les pilotes de R3 sauvent l'honneur de DS

Fortunes diverses pour les pilotes de DS au TAC Rally, troisième manche du Championnat de Belgique des Rallyes 2015. Bertrand Grooten et Vincent Verschueren ont fait les frais de la sélectivité du parcours. En revanche, Kevin Demaerschalk et Guillaume Dilley ont signé un beau doublé dans la catégorie R3, après avoir longtemps figuré tous deux dans le Top 10.

Avec ses petites routes très glissantes bordées de profonds fossés, le TAC Rally est une épreuve très sélective de nature. Quand, en plus, la pluie s'en mêle, la course peut tourner à une sorte de loterie. Vincent Verschueren en a fait l'expérience.

"Une petite averse a surpris quasiment tout le peloton au moment de s'élancer pour la première épreuve chronométrée," explique le régional de l'étape. "Nous étions en pneus slicks. L'adhérence était très précaire dans ces conditions. Je me suis laissé surprendre par un freinage extrêmement glissant et je suis sorti de la route. Il a fallu trois minutes pour que les spectateurs parviennent à nous y ramener. Malheureusement, un cardan a cassé dans l'aventure. Parcourir encore trois spéciales dans ces conditions nous a fait perdre trois minutes supplémentaires."

Sur sa DS 3 R5, Vincent est reparti à l'attaque une fois sa voiture réparée. Il est ainsi remonté de la 71ème à la 10ème place.

"Ce sera un résultat à effacer pour le championnat, mais je suis néanmoins satisfait d'avoir réussi à signer deux meilleurs temps face à des références comme Loix et Princen. Ce faisant, je me suis rendu compte que pour y arriver, il faut vraiment que tout soit parfait. Le moindre écart de trajectoire, ou même un freinage un peu raté suffit à faire perdre quelques secondes. En tout cas, la DS 3 fonctionne parfaitement et je suis donc confiant pour les prochaines épreuves."

Bertrand Grooten est encore plus déçu que Verschueren au terme de cette course. Il n'a pas commis de grosse erreur mais il ne s'est jamais senti à l'aise sur ce parcours très particulier. Alors qu'il se réjouissait de disputer la dernière boucle sous un soleil revenu, une panne de ventilateur l'a contraint à l'abandon.

 Dans ces conditions très délicates où la puissance est un peu moins déterminante, les pilotes de DS 3 R3 se sont mis en évidence. Comme prévu, Guillaume Dilley et Kevin Demaerschalk se sont livrés un beau duel qui les a d'emblée vu se hisser dans le Top 10 au général. Une petite erreur de Dilley durant la troisième boucle lui a fait perdre le contact avec Demaerschalk mais le bilan est quand même très positif.

"Je suis heureux d'avoir pu rivaliser avec Kevin sur ce terrain où il est toujours très rapide," se réjouit le Brabançon. "Je me suis laissé surprendre dans un freinage. Je manque encore d'expérience avec la DS 3 R3. Avec la C2 R2 précédemment, il m'a fallu une saison pour me sentir totalement à l'aise à son volant. Je ne m'inquiète donc pas. Ca va aller de mieux en mieux. Et je suis surtout ravi de conserver la troisième place du Championnat de Belgique tout en restant largement en tête dans la catégorie RC3."

Avec sa DS 3 R3 de première génération (sans le kit MAX), Kevin Demaerschalk a réalisé un petit exploit en terminant au 8ème rang du classement général. L'ancien membre du RACB National Team n'est toutefois pas du genre à en faire une montagne.

"Si j'ai souvent réalisé de belles performances dans les épreuves flandriennes, je sais aussi qu'on n'y est jamais sûr de rien," analyse Kevin. "Durant les deux premières boucles, j'ai été plutôt prudent. Dans la troisième, malgré le retour de la pluie, j'ai attaqué un peu plus. Ca m'a permis de prendre une petite avance. Mais je savais qu'il fallait rester très concentré pour la dernière boucle, qui fait souvent beaucoup de dégâts. Finalement, tout s'est très bien passé. Terminer à la 8ème place avec un tel plateau au départ, c'est réjouissant. Je me réjouis d'être au départ des prochains rallyes avec cette DS 3 R3 qui me plaît vraiment beaucoup."


Top