Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies.

 

En savoir plus sur les cookies

Fermer
Fermer
Fermer
WTCC_marocco

Cinq sur cinq pour les CITROËN C-Elysée WTCC à Marrakech

Pour la première fois dans l’histoire de son implication en sport automobile, Citroën réalise un quintuplé dans une compétition internationale.

Lors de la première course disputée sur le circuit de Marrakech, José María López, Ma Qing Hua, Sébastien Loeb, Mehdi Bennani et Yvan Muller ont réalisé un carton plein au volant de leurs Citroën C-Elysée WTCC.

La deuxième manche a de surcroit été marquée par un triplé Citroën ! Cette fois, Yvan Muller a devancé Sébastien Loeb et José María López.

La douce chaleur de Marrakech avait encouragé les spectateurs à venir garnir les tribunes du Circuit Moulay El Hassan, sur lequel se disputaient les troisième et quatrième manches du Championnat du Monde FIA WTCC 2015.

Le départ de la première course était spectaculaire : bondissant depuis la deuxième ligne, Ma Qing Hua débordait Mehdi Bennani et revenait au niveau de José María López. Les deux Citroën abordaient le premier freinage portière contre portière, mais l’Argentin conservait l’avantage grâce à sa position intérieure. Sébastien Loeb s’infiltrait en troisième position, tandis qu’Yvan Muller gagnait plusieurs places en évitant le carambolage du premier virage.

Sans round d’observation, les quatre Citroën s’échappaient en tête de la course. Ma sur López, Bennani sur Loeb : les attaques se multipliaient, mais la hiérarchie n’évoluait pas. La tâche de Sébastien Loeb était particulièrement ardue, puisqu’il devait composer avec un pare-chocs endommagé lors d’un contact avec son adversaire. Dans le peloton, Yvan Muller était coincé entre Tiago Monteiro et Gabriele Tarquini. Le quadruple Champion du Monde finissait par trouver l’ouverture pour remonter en cinquième position !

López, Ma, Loeb, Bennani, Muller : comme à la parade, les cinq Citroën C-Elysée WTCC réalisaient un quintuplé historique pour la Marque !

Quelques minutes plus tard, les voitures revenaient sur la grille pour la deuxième course. Cette fois, l’horizon était dégagé pour Yvan Muller, placé en pole position. L’Alsacien abordait le premier freinage en tête devant Sébastien Loeb. Une fois encore, le peloton était turbulent dans le premier tour. Derrière Muller et Loeb, on retrouvait Chilton, Valente, López, Ma et Bennani.

Très proches, Yvan Muller et Sébastien Loeb offraient un beau spectacle en tête de la course. Tour à tour, Valente et Chilton cédaient face aux assauts de José María López, qui remontait donc en troisième position ! Ma Qing Hua connaissait une course plus difficile : après être remonté jusqu’à la cinquième place, le Chinois touchait un mur de protection en commettant une erreur. Il parvenait à reprendre la piste mais était classé hors des points.

Réalisant un nouveau carton plein pour les Championnats du Monde ‘Pilotes’ et ‘Constructeurs’, Yvan Muller, Sébastien Loeb et José María López monopolisaient donc le podium de cette seconde confrontation.

ILS ONT DIT

Yves Matton : « Nos pilotes viennent d’écrire une nouvelle page de l’histoire sportive de Citroën, avec un quintuplé qui démontre la performance et la fiabilité de notre C-Elysée WTCC, ainsi que la cohésion de notre groupe de pilotes. Pechito et Yvan ont parfaitement converti le résultat des qualifications en victoires, tandis que Seb démontre encore sa progression avec deux podiums. Qin Hua a également réalisé une belle course, c’est positif de le voir s’affirmer de la sorte. Bravo également à Mehdi Bennani, qui a brillé devant son public en remportant le trophée réservé aux pilotes privés. »

José María López : « Merci à toute l’équipe pour ce week-end fantastique. Au départ de la première course, j’ai dû me défendre face à Ma. Comme il était très proche, j’ai attaqué assez fort pour me ménager une petite marge. Souvent, je suis assez relax après avoir gagné la première course. Cette fois, j’étais anxieux car je ne voulais pas perdre trop de points face à Yvan et Seb. J’ai pris un bon départ et j’ai évité l’accident du premier virage. Puis je suis progressivement remonté jusqu’au podium. C’est un résultat assez inattendu, mais parfait dans l’optique du Championnat. »

Yvan Muller : « J’ai pris un bon départ dans la course 1. J’ai été prudent dans le premier virage, car je ne voulais pas abîmer la voiture et compromettre mes chances pour la deuxième manche. Terminer cinquième en partant d’aussi loin sur la grille était un premier motif de satisfaction. La course 2 n’a pas été plus facile, j’ai attaqué d’un bout à l’autre car Seb ne lâchait rien. Même en étant en tête, je devais surveiller la température de mes freins en permanence. Je suis vraiment heureux de renouer avec la victoire, ça faisait trop longtemps que j’attendais cela ! »

Ma Qing Hua : « Je suis satisfait de ma deuxième place. Je voulais me battre avec Pechito et j’ai tenté ma chance en tout début de course, quand l’écart était encore faible. Mais nos rythmes étaient similaires et ce n’était pas facile. J’avais une bonne balance dans la course 2, mais mes freins ont chauffé lorsque je suivais les autres concurrents. Je suis parti à la faute et j’ai touché un mur, mais j’ai pu continuer pour être classé. »

Sébastien Loeb : « Ce sont de bonnes courses après des qualifications frustrantes. Nous avons réussi à mieux régler la voiture et tout s’est bien passé. J’ai pris un super départ dans la course 1 et je me suis directement retrouvé troisième. Mehdi était proche, j’ai dû me défendre tout au long de la course. Derrière Yvan, j’ai cherché à maintenir la pression, mais doubler un quadruple Champion du Monde qui dispose du même matériel était une mission quasiment impossible ! »

CLASSEMENT COURSE 1
1. José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
2. Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
3. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
4. Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
5. Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)

CLASSEMENT COURSE 2
1. Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
2. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
3. José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
4. Tom Chilton (Chevrolet RML Cruze TC1)
5. Hugo Valente (Chevrolet RML Cruze TC1)

CHAMPIONNAT DU MONDE ‘PILOTES’
1. José María López 93 pts
2. Sébastien Loeb 76 pts
3. Yvan Muller 57 pts
4. Ma Qing Hua 37 pts
5. Tiago Monteiro 36 pts
6. Gabriele Tarquini 34 pts
7. Mehdi Bennani 28 pts

CHAMPIONNAT DU MONDE ‘CONSTRUCTEURS’
1. Citroën 190 pts
2. Honda 118 pts
3. Lada 30 pts 

Top